2 ans sans Hellfest

Salut les tatoué(e)s !

(et les autres aussi car vous êtes cools quand même!) pour ma première dans le JDT, j’ai décidé de faire un article sur l’un des plus grand festival metal et plus précisément un résumé des 2 ans sans le Hellfest (quel teasing de ouf avec la photo et le titre de l’article !).

Pour le sujet j’aurais très bien pu dire « sans festivals » mais en dehors du fait que je fais ce que je veux (et pas qu’avec mes cheveux) ce serait plutôt faux, car certains ont décidés de prendre le risque de faire une édition 2021 avec moulte (non je n’ai pas fait de faute, car je ne parle pas de fruits de mer !) restrictions sanitaires et des conditions extrêmement difficiles, pour cela on peut leurs tirer un sacré coup de chapeau (même ceux qui ne sont pas cowboys).

Le 18 janvier 2021 via la page Facebook du Hellfest, Ben Barbaud (Oui, c’est lui en photo)

Ben Barbaud président du Hellfest Source photo : Jérôme Fouquet/Ouest France

Source photo : Jérôme Fouquet/Ouest France

publie une lettre ouverte adressée à la ministre de la culture madame Roselyne Bachelot (oui la même qui fût ministre de la santé lors de l’épidémie H1N1! Autre ministère, autre maladie, personnellement je pense qu’elle porte la poisse) !

Chose faite, les premières réactions ne se font pas attendre, les médias mainstreams comme BFM (ouais j’ai cité BFM car ça fait classe !) s’emparent de la nouvelle et invitent la ministre qui se voit contraint de s’exprimer publiquement sur le sort des festivals pour l’été et ainsi annonce une future réunion avec les organisateurs.

Ben Barbaud devient le héros national et le porte-parole des festivals français qui sont en grande difficulté, car il est le premier à exprimer publiquement une colère et surtout une incompréhension due au silence du gouvernement face à leur situation.

Lettre ouverte du Hellfest : source Twitter officiel du Hellfest

À partir de là, une nouvelle étape est franchie, les difficultés du Hellfest sont misent en lumière auprès du grand public qui ne voit plus une réunion d’alcooliques qui aiment montrer son cul (merci Quotidien pour ces seules images du metal) mais comme une organisation gigantesque (25 millions de budget) qui a survécu tant bien que mal à une première annulation et qui ne sait toujours pas à ce moment-là s’il va pouvoir survivre à une seconde.

D’où l’enjeu des réunions avec le gouvernement.    

Quelque temps plus tard les annonces gouvernementales sont faites.

Les restrictions sont trop strictes et trop brutales pour une organisation comme le Hellfest.

La principale étant une jauge réduite à 5000 personnes assises avec 4m² par festivalier !

Bon autant dire que devant un groupe comme Wall Of Jericho c’est assez compliqué (quoi qu’un circle pit sans contact et à cheval sur sa chaise perso, juste pour la science je suis pour essayer ), de plus beaucoup de groupes venant de pays étrangers (dont les US), les restrictions de voyages les met en incapacité de venir, c’est environ 1/3 de l’affiche (si ce n’est pas plus) à refaire en moins de 5 mois; défi plus que compliqué voir impossible pour l’équipe du festival, résultat nouveau report.     

Le public lambda (non rien à voir avec la lambada faites pas genre vous avez pas compris)

peut difficilement se rendre compte du travail abattu derrière le rideau.

J’ai volontairement mis en avant certains problèmes mis en lumière par l’organisation, mais ce sont des heures, des jours, des mois même des années (non non je n’exagère vraiment pas) de travail pour mettre en œuvre un festival et encore plus un comme le Hellfest.

Accueillir plus de 150 groupes dont d’énormes pointures (pas de vannes sur la taille des chaussures) comme Kiss, Slayer, Korn ou Iron Maiden etc. ainsi que 150 000 festivaliers, sans compter les bénévoles, la presse et je ne cite pas tout le reste, ça ne se fait pas en un claquement de doigt.

camion du hellfest source photo: plp publicité

source photo : plp publicité

Dans les difficultés dues à la création de l’affiche, il y a un point extrêmement important et pas des moindres, car lorsque vous venez dans tout festival, les groupes qui sont sur scène ce n’est que la partie visible de l’iceberg (Titanic Style).

Avant qu’il se produise sur les mainstages, warzone, altar, temple ou valley (je passe volontairement la hell stage) il y a des négociations de contrat qui parfois sont juste à s’arracher les cheveux, car d’une complexité infernale, si pour certains groupes cela ce fait en direct pour les plus gros (voir même la plupart à ce niveau) tout passe par des agences de booking, des managers, des labels et toute la petite organisation autour du groupe.

Il arrive même des fois qu’en dehors d’histoires financières, ce soient des contrats d’exclusivité qui sont négociés pour empêcher d’autres organisations de vous priver de certains groupes (Ben Barbaut en parle dans une interview par rapport à Slayer et la guerre Download/Hellfest pour la tournée d’adieu).

source photo nicko guihal twitter officel du hellfest

Source photo : Nicko Guihal / twitter officiel hellfest

Une fois toutes ces discussions faites, d’autres choses sont à prendre en compte dans les contrats, il y a aussi les exigences diverses des groupes comme le logement, demandes spéciales dans les loges (oui il y en à), besoin pour le show (lors d’une tournée Watain demandait du sang d’animaux sur scène).

En dehors de tout cela, beaucoup de groupes professionnels possèdent une clause d’assurance dans leur contrat leur permettant un revenu en cas d’annulation sans réelle raison.

C’est d’ailleurs une des raisons importante pour laquelle le Hellfest ne pouvait pas annuler sans réponse du gouvernement sinon ils n’auraient pas pu faire fonctionner leur assurance et ainsi se protéger financièrement ce qui amènerait à coup sûr le festival à sa perte.

Certaines choses permettent de sauver le pèlerinage annuel des metalleux et fans de hard-rock, les décisions prisent par le gouvernement permettent des négociations avec les assurances et donc espérer sauvegarder l’économie du Hellfest et ainsi sauver les emplois des personnes qui travaillent à plein temps pour l’événement, au-delà d’un festival musical majeur, c’est aussi des hommes et des femmes qui risquaient de perdre leur travail.

Revenons donc à nos moutons (elle est où la bééééérrrgééééére?) 2021 voit donc un nouveau report de l’édition anniversaire qui aurait dû avoir lieu en 2020.

affiche du hellfest 2020

Tout ceci étais sans compter sur le talent de toute cette énorme machine de guerre (c’est bien leur guerre mon colonel !) qui décide de faire une affiche spéciale avec le « Hellfest From Home » qui consiste à te faire faire un pogo, un pit et un wall of death directement chez toi avec tes voisins grâce à l’enregistrement de nombreux lives sur le site du Hellfest ainsi que la rediffusion de certains shows des années précédentes afin que la communauté (de l’anneaux?) metal ne soit pas totalement orphelines à nouveau cette année.

affiche officielle du hellfest home 2021

Visuel Hellfest From Home 2021

Il faut reconnaître que c’est une excellente manière de faire patienter le public avant d’enfin retrouver l’ambiance du festival en 2022.

Tous ces événements montrent les difficultés d’organiser, de gérer et de pérenniser une telle structure, car plus grand est le festival, plus grand sont les problèmes (non sans déconner ? Merci captain Obvious).

Ces deux années montrent plusieurs choses autour du Hellfest, la première est la force que ce festival a à faire face à la tempête, la seconde est la manière dont l’équipe se renouvelle dans cette épreuve et enfin le plus important, c’est la communauté (toujours pas celle de l’anneau) qui s’est construite, qui ne lâche pas le Hellfest et qui sera toujours là pour le soutenir et le maintenir hors des enfers.

hellfest source photo AFP journal sud ouest

Source photo : Photo AFP / Journal Sud Ouest

Article rédigé par : Frantz Blood Eagle

Rédacteur chez: Blastphème

Président du festival: Drakk fest

Frantz blood eagle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s